8 août 2010

cinema quand tu me tiens

Ce n'est pas l'affiche officielle, mais je l'aime bien quand même :) Hier soir, direction le cinéma avec mes parents pour aller voir ce film dont tout le monde parle : Inception, de Christopher Nolan avec Leonardo Di Caprio, Ellen Page, Michael Caine, Marion Cotillard, et bien d'autres acteurs dont la tête ne m'était pas connue. La bande annonce m'avait bien alléchée, et bien je ne fus pas déçue!
Le speech:
Dom Cobb est un voleur. Il extrait les secrets du subconscient des gens en entrant dans leur rêve grâce à l'extraction. C'est son seul moyen de survivre car il ne peut pas rentrer chez lui, étant sous un mandat d'arrêt. Mais sa dernière mission pourrait tout changer. Il s'agit de pratiquer une inception, c'est-à-dire implanter une idée dans l'esprit de la personne. Mais cette mission n'est pas sans danger, comme toute l'équipe pourra s'en rendre compte.

Rien qu'en regardant le résumé, je me suis dit que le réalisateur est assez fou pour trouver un scénario pareil. Et il est drôlement bien mené! Tentions et humour se mélange, à des moments assez inattendus et qui permettent de relâcher un peu la pression, ce film commençant très rapidement. Par contre, il faut bien s'accrocher pour comprendre toutes les subtilités de l'extraction et de l'inception.
Les acteurs sont magnifiquement choisi, et si le Di Caprio n'a toujours pas d'oscar avec ce film, c'est bel et bien que les américains ne l'aime pas ou ne comprennent pas le choix de ses films! Enfin...Même s'il joue toujours un peu les même rôle, il mérite une petite récompense! Ellen Page est vraiment une jeune actrice à suivre. Elle mérite sa place et j'espère qu'elle fera un bon bout de chemin.

Oui il y a des effets spéciaux, des batailles, des coup de feux. Mais aucune n'est là au hasard et les effets ne sont peu voir pas visible, donc pas dérangeant. De plus, l'histoire prenant le pas dessus, on n'y attache pas une grande importance. En tout cas, ce film porte à réfléchir. Et si l'on pouvait rentrer dans les rêves des autres pour leur prendre leur idées avant qu'ils ne les réalisent? Et si le rêve était la réalité? Et si je vivais dans le rêve?

Je m'en vais réfléchir...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire