25 juin 2012

Ou comment faire se retourner les gens dans le bus

Encore une fois (qui devient presque une coutume), merci livraddict et les éditions Hors Collection pour m'avoir fait parvenir cet ouvrage et m'avoir fait bien réfléchir (et réviser)

Quand j’ai postulé pour ce partenariat, je ne pensais pas prendre autant de plaisir à lire des récits de vie pareil. En fait c’était par intérêt suite au film « Shame » qui m’avait quelque peu interloqué. J’avais besoin d’en savoir un peu plus sur cette addiction, qui commence enfin à être reconnue.
La construction du livre permet de bien s’y retrouver. Après une introduction pour définir en quoi consiste ce livre, des témoignages s’entrecoupent avec des explications. Des témoignages touchants pour la plupart. Remuant également, en tout cas ils ne peuvent pas laisser indifférent. Pour certains, j’ai vraiment ressenti le besoin de témoigner pour « guérir », aller de l’avant. En effet, certains sont conscients qu’ils ne guériront jamais. Comme l’alcool ou la cigarette, le sexe devient une drogue qu’il faut contrôler.
En tout cas, j’ai beaucoup apprécié le travail autour de ses témoignages. Il faut beaucoup de courage pour oser avouer ses problèmes, encore plus quand on sait qu’ils seront lu et que les propos pourront choquer. Ce livre m’a fait découvrir un monde que j’imaginais quand même moins glauque et sordide.
Ce sujet m’a également titillé par rapport aux autres addictions. En effet, dans la conclusion, il est expliqué ce qu’est une addiction (ce qui m’a permis au passage de réviser mes cours, donc ce n’était pas qu’une lecture par envie !). Entre usage, abus et dépendance, la limite peut être rapidement franchie, avec tout et n’importe quoi.
En résumé : un sujet choc, des témoignages touchant, des récits de vie poignants, et un bon moment de lecture, traité de manière humaine et pas du tout théorique !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire