29 juillet 2013

moi non plus!

Je remercie les éditions JC Lattés et Livraddict pour l'envoi de ce roman, qui m'avait intrigué par son titre

Au départ, j’ai été intriguée par ce roman, qui nous emmène directement dans l’intrigue. L’histoire est bien menée, avec cependant quelques longueurs. J’ai été plusieurs fois perdue quant au(x) coupable(s), et j’avoue ne m’être pas attendue au dénouement proposé. Donc au niveau du suspens, il faut croire que ce récit a bien été réussi !
Au niveau du style d’écriture, nous suivons la protagoniste principale à travers sa recherche de la vérité. Rien de très particulier à ce niveau, le style est simple et se laisse lire. Comme je l’ai déjà dit, quelques longueurs ont fait que je n’ai pas lu ce livre d’une traite.
Les personnages sont bien amenés, et il est facile de s’y identifier. Personne n’est noir ou blanc, chacun a sa part d’ombre dans ce roman à suspens. Chacun peut être le suspect
Même s’il s’agit d’un roman, celui-ci aborde à travers un meurtre des thématiques que tout un chacun peut rencontrer : la télé-réalité et son impact sur la vie privée (ok de manière un peu détournée, mais tout de même là), la confiance en son conjoint, et la bataille pour ce que l’on pense être le plus important. Il n’y a pas forcément besoin d’un meurtre pour éprouver ce que l’héroïne ressent, cette perte de repère qui donne l’impression que tout s’écroule autour de soi. Des thèmes qui sont bien amenés, et que j’ai trouvé bien exploité.
Au final, je me dis que les longueurs étaient nécessaires pour pouvoir bien entrer dans l’histoire. Un bon roman, avec lequel j’ai passé un moment sympathique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire