24 juin 2010

une de mes folies

Ceux qui me connaissent bien savent qu'il y a quelque chose que j'apprecie particulièrement, autre que la musique, les films, les livres, mon lit et sûrement d'autre choses. Je parle de la marque converse . Oui oui les choses que je porte aux pieds presque toute l'année. Et que grâce à ma folie, je peux porter à mon cou, et aussi écrire dedans et porter ma petite monnaie.

Oui oui tout ça. Parce que converse, ce n'est pas qu'une marque de chaussure. Il y a aussi les sacs, ça j'en ai un superbe qui va avec une paire, et les habits, que je n'ai pas encore en ma possession. Mais un jour, j'en aurais au moins un. Un jour. Jour où j'aurais des sous et que je trouverais la perle des habits converse. Parce qu'un t-shirt blanc avec une grosse étoile dessus, ça ne me suffit pas. Moi je veux quelque chose de beau.

Pourquoi cette folie pour les converses me direz-vous? Je ne sais pas vraiment d'où c'est parti. Tout ce que je me rappelle, c'est qu'après ma période Adidas, après ma période Puma, j'ai commencé ma période Converse. Il me semble au début de l'université, voir en deuxième année. Mon premier achat a été la paire basique : les noires montantes. Non c'est pas vrai. J'ai d'abord commencé par une copie conforme Migros jaune poussin, durant ma période Adidas (que les gens qui ont vu ma paire bleue et jaune lève le doigt...Personne à part moi je crois). Du coup, les jaunes d'abord. Ensuite les noires.

Après vient la couleur flash flash que j'ai au pied en ce moment : les turquoises. Je me rappelle être entrée en grande discussion avec une amie qui en avait achatée des mauves. On pensait se les échanger et faire un pied de chaque couleur. Jamais fait, mais c'est pas grave. Depuis, je me suis rattrapée. Cela vient plus tard dans ma généalogie converse.

Ensuite, j'ai découvert les dessins sympathiques que pouvait faire la marque sur les chaussures. Du coup, j'ai acheté la paire blanche arc-en-ciel qui m'a valu de sacré débat sur le drapeau PACE. Non, mes chaussures ne sont un hommage aux homosexuels, c'est juste des baskets blanche avec des couleurs deçus. En plus, il y manque le violet. Mais moi je les aime quand même. Et sinon il y a aussi la noire tachetée de toute les couleurs. Voilà.

Après un petit voyage au Portugal, me voilà revenue avec une paire blanche peace & anarchy noir et rouge. Peu mise, mais juste pour le symbole, il faut les avoir. C'est de là que commence vraiment ma folie : j'ai commencé à regarder dans chaque pays si je ne trouvais pas LA paire de converse du pays qu'il me fallait. C'est comme ça que je me suis faite volée mon sac à Londres : je regardais une paire de converse...Et même à Zurich, il a fallu que je m'en trouve une paire!! Cadrillée dans les gris bruns noires.. avec le sac qui va avec!!
Et la plus belle de toute car elle vient de très loin après de nombreuses années d'attente : la paire de converse rouge!!! Après x temps d'attente chez "Pomp it up" qu'ils aient ma taille en leur possession, avec un défaut foireux qui fait que je n'ai pas pu les avoir, je m'en fuis à New York où je trouvas mon graal (le subjonctif fait toute la différence et montre bien l'importance de cette découverte). Depuis, j'ai pu les combiner avec les noires, avec lesquels elles vont formidablement bien, et toutes seules avec tout et n'importe quoi. Du pur bonheur...

Et sinon j'ai un dernier achat, un pur coup de folie : des converses mauves basses sans lacets. Très pratique à faire, difficilement portable, mais tellement chouette! Pas encore d'histoire merveilleuse avec celles-ci, mais ça ne serait tarder :)

Je fus très gatée à mon anniversaire cette année car en plus des listes, j'ai reçu des cahiers, un agenda et un porte monnaie converse. Juste superbe, et ceci me sert à augmtenr ma folie. Mais le pire de ma folie qui m'amène aussi à mon plus grand bonheur après la découverte de mes converses rouges, c'est mon pendentif converse Thomas Sabo!! Maintenant je peux afficher ma folie au grand jour et avoir une preuve vivante de mon amour en plus de mes chaussures!! MOUAHAHAHA!!!
Bon en fait, pour vraiment réaliser plainement ma folie, il faudrait que je m'installe un petit moment aux USA pour pouvoir faire ma propore chaussure et me la faire livrer...CA ce serait beau...et vraiment de la folie...furieuse

Et pour terminer, voilà le surnom qu'un ami d'une amie m'a donné, en ne me voyant que deux fois durant son séjour : converse girl ^^

Je m'en vais ranger ma chambre

Aucun commentaire:

Publier un commentaire