28 novembre 2011

Une reine qui pense

Un nouvel arrêt du livre voyageur est arrivé!!! (Ramenant avec lui le CV de Dieu, mais c'est pas grave, il devait être bien chez moi ^^) Cette fois, je suis partie en Angleterre.


Mais que dire de ce cours récit...Déjà, heureusement qu'il est court, comme ça il ne m'a pas pris la tête, vu que je suis un peu (beaucoup) en retard sur toutes mes lectures communes...Hum... Donc en soit, le court lui va bien, le style est direct et ne fais pas trop de détour. Bon j'avoue j'ai quand même zapé deux trois paragraphes, plus par envie d'aller dormir que par flemme ou par manque d'intérêt...
L'histoire en soi pourrait être sympathique, mais j'ai eu quelques difficultés à entrer dans le récit. Peut-être que c'était un peu trop direct pour moi. En même temps, je ne vois pas comment l'auteur aurait pu commencer autrement...
J'ai bien aimé ce rapport à la lecture, qui m'a fait un peu penser à l'évolution de chacun : on se fait d'abord conseiller, puis on affirme ses gouts, et enfin, on veut passer à autre chose. Certaines citations sont bien placées et font échos à ma vie de lectrice. C'est vrai que dès qu'on ouvre un livre, on en découvre d'autres et pleins de portes s'ouvrent à vous.
J'ai tout de même passé un bon moment avec ce petit récit, mais je suis contente de m'être retenue de l'acheter, car ce n'est vraiment pas un grand coup de coeur. Mais il est sympathique à lire une fois!

1 commentaire:

  1. J'avais adoré ce court roman, m'esclaffant très souvent ! :)

    RépondreSupprimer