15 avril 2012

Le jour s'est levé...

Le nouveau mot à touver, c'était jour. Il ne m'a fallut longtemps pour dénicher un livre correspondant dans ma bilbiothèque, qui me permet aussi de participer à quelques challenges en cours, ce qui n'est pas négligable.


Donc Dieu et le Diable font un pari, qui pourrait faire basculer le monde du côté du bien ou du mal. Mais totalement, sans que l'autre existe. Donc on envoie des émissaires sur terre. Sauf qu'ils tombent amoureux sans savoir qui est l'autre. Mouais.
L'idée est pas mal, sauf que je l'ai trouvé pas assez fouillée et beaucoup trop facile, voir prévisible. C'est mignon, c'est plein de bon sentiment, mais c'est tout. Heureusement que ça se lit vite en fait. Mais je n'ai pas plus croché que ça. Dommage, je passe à côté. Mais j'aime bien la plume de Levy en fait, ça se lit facilement, donc c'est volontiers que je vais en relire un :)

 8/212



5 commentaires:

  1. C'est justement cette légèreté qui m'a plu dans ce roman.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, ce sont des lectures faciles, mais parfois, on n'a pas besoin de plus ! Des lectures pour la plage, en somme.

    Merci d'avoir participé à cette session !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu le même livre pour le challenge de Calypso : je cherchais justement quelque chose de léger et de rapide, donc le fait que l'histoire ne soit pas plus fouillée ne m'a pas dérangée. Elle se déroule en sept jours, il aurait été difficile de faire plus sans tomber dans l'invraisemblable d'après moi.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Pomm, participation bien notée! J'avais vraiment bien aimé ce roman de Levy, mais je ne suis pas objective, je les ai tous aimé ^^

    RépondreSupprimer