4 décembre 2012

Est-ce un espion?

Eh oui, un bon rythme de lecture ces temps! Des récits courts et des voyages en train, ça fait bon ménage :)
 

En recevant ce livre, je ne me rappelais plus si j'avais voté pour lui ou non. Mais il ne me semble pas. Du coup, grosse surprise en voyant cette couverture. Je n'ai de loin pas compris qu'il s'agissait du mur de Berlin.
Une course à travers l'Europe pour les deux cents ans de la Révolution française? Et passer à travers le mur? Rien de plus simple! Sauf quand les services secrets de tout les pays y voient une raison de faire de l'espionnage. Du coup, la course se mélange avec des intermèdes policiers. Du coup, je me suis demandé parfois si ces événements étaient plausibles tellement ils étaient gros. Mais en réfléchissant et après avoir vu "Argo" (que je conseille ne passant", je me dis que plus c'est gros, plus ça passe. Alors pourquoi pas!
Le récit, divisé en pays, est très fluide et facile à lire. On se concentre sur la course, les chronos, et quelques peu sur les personnes. J'aurais aimé que les relations entre eux soient un peu plus recherchées. Et certains événements, comme le passage au bain, auraient mérité d'être traités plus longuement. Une amitié s'est créée entre les personnages, mais j'ai eu l'impression, après coup, qu'elle était un peu baclée sur la longueur. Et certains personnages sont, pour moi, à peine esquisser. J'ai d'ailleurs eu un peu de mal au début pour bien me rappeler qui était qui.
Ce récit est cependant un grand message d'espoir. Comment un seul événement pacifique peut changer la face du monde. Est-ce vrai ou non? Là n'est pas la question. Cette histoire m'a rappelé que sans essayé, il est difficile d'arriver à quoi que ce soit. Il faut y croire et parfois, tout se met en place pour y arriver.
 
En somme, un bon moment de lecture malgré quelques manques. Mais merci pour le témoignage sur cetet course, dont je n'avais jamais entendu parler.
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire