2 décembre 2013

Amoour gloire et beautééééé

Deuxième lecture, on change de style! Mais toujours dansl'OCDC...



Oui donc comme on peut l'imaginer avec la couverture, il s'agit d'une histoire d'amuuuuur. Mais une histoire d'amour où deux personnes sont ennemies et ne peuvent donc pas s'aimer. Ah? Pas compris ça. Tout au long du récit, on sent bien que l'amour est là et que les disputes ne sont que des prétextes. Donc en fait ils ne sont pas vraiment des ennemis. Encore une fois, un résumé qui, je trouve, ne colle pas à l'histoire. J’étais préparée à autre chose, donc en soi un peu déçue, mais le récit m’a laissé malgré tout assez mitigée.
Histoire avec quelques longueurs, certes. Souvent, je me suis demandée si j'allais réussir à terminer ce récit. En plus, au niveau de la temporalité, j’étais quelque peu perdue. La rencontre, et quelques pages après, il semblerait que quatre ans se soit écoulés. Ah ? Je n’en avais pas l’impression. Et cela n’est pas dû à un saut de pages, mais une grosse ellipse temporelle qui n’est pas bien signalée.
Malgré tout, l'évolution des sentiments est bien décrite. Donc j'ai croché, et arrivé à la fin, j'ai quand même pleuré. Pourquoi? Je ne sais pas. Dans mon humeur je pense. Donc une réussite tout de même, vu que peu de livre me font pleurer.
En gros : vous êtes sentimentales, vous risquez d'aimer, sinon... faut plutôt passer son chemin! Dommage que le récit ne soit pas aussi prenant que la fin...




Aucun commentaire:

Publier un commentaire