12 août 2014

doudou a ne pas manquer!

Allez, on reprend sur la même lancée!

En voyant la couverture de ce roman, je ne m’attendais pas du tout à être transportée dans un autre pays et dans un autre univers, celui de la maladie. Donc une grande surprise pour moi qui m’attendait à un polar !
Bonne surprise, donc. Et jusqu’à la fin. Une histoire qui tient la route, même si certains passages d’histoire ne m’ont pas vraiment intéressé (et que j’ai donc sauté, sans que cela ne dérange en rien à l’histoire). Un suspens juste ce qu’il faut, même si c’est tout de même un peu prévisible. Sans compter les moments sautés, le roman est donc agréable à lire et bien écrit.
Merci à l’auteur de s’être documenté sur l’histoire du pays visité, cela donne un roman crédible également à ce niveau-là. Oui je parle dans le mystère comme ça vous êtes obligés de le lire pour savoir de quoi je parle J.
Ce qui m’a beaucoup touché, c’est la relation entre le père et la fille, ainsi que le père et la maladie dont il a déjà été témoin et qui recommence. Je pense que l’auteur a su bien traduire ce qu’un père peut faire, jusqu’à quel point il peut se mettre en danger pour sauver quelqu’un d’important. Merci pour avoir été, je pense, fidèle à ce sentiment que tout doit être fait.
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire