20 mai 2013

Des fils, des croisements, des vies

Ce livre avait déjà attiré mon oeil par sa couverture et par son titre sur babelio. Le salon du livre de Genève et la rencontre avec Samantha Bailly n'a fait que concrétiser cette envie de découverte pour un livre qui m'était destiné. Oui oui complètement. J'expliquerai cela plus tard. Maintenant, laissons la place à un lien.
 

En fait, je ne sais pas trop par où commencer. Il est rare qu'un livre me mette dans un état pareil. Je m'explique : je n'ai pas pu décrocher. A la fin du livre, j'aurai voulu pouvoir en parler de suite. Mais mon voisin de train n'était pas très compréhensif, donc j'ai dû attendre. Et j'attends toujours en fait. Un style simple, fluide, qui nous emporte dans un monde où le réel et l'imaginaire se mêlent. Mais pas tant que ça en fait.
Ces liens entre les personnes, qui ne les as jamais senti? Non là je vais m'emporter. D'abord le livre. Donc l'histoire qui mêle l'imaginaire et le réel s'imbrique parfaitement. A aucun moment je n'ai eu l'impression d'avoir un trop de ou un pas assez d'un des deux côtés. Ce que j'aurais voulu, c'est que ce récit ne s'arrête jamais.
Les personnages sont touchants, bien présentés, et ce qui leur arrivent est juste incroyable. La manière de décrire entre passé, présent et futur apporte également son charme sur les personnages. On les voit évoluer, vivre, à nous de tirer les fils entre les différents fragments, qui ne sont pas si éparpillés que cela.
Un défaut donc : beaucoup trop court. Et en même temps, une longueur qui ne pourrait pas être plus tirée, sinon le fil se casserait...
 
Donc pourquoi ce livre me touche-t-il autant? Il y a quatre ans, j'ai entamé une formation pour devenir éducatrice sociale. Ma biographie s'intitulait "L'humain vit à la croisée des rencontres". Donc autant dire à travers les liens tissés avec les autres. Personne ne serait ce qu'il est s'il vivait dans son coin. Les autres nous créent, nous font découvrir des facettes de notre personalité. Les relations entre les gens se font, se défont, nous tiennent à coeur ou non selon les événements.
J'ai retrouvé toutes mes réflexions dans ce récit, dans le pouvoir d'Alice qui voit les relations entre les gens. A quel point un lien peut être important, et comment il peut changer la vie d'une persone. En bien, ou en mal. Libre à chacun de décider. Cependant, aucun ne laisse indifférent.
Arrivant au bout de ma formation, je sais que je pourrais changer la vie de certaines personnes par une phrase. Est-ce que j'en ai vraiment envie? Je ne sais pas. Est-ce que je me rends compte du pouvoir que je peux posséder? Certainement pas. Mais ce pouvoir, nous l'avons tous.
 
Merci Samantha pour cette belle histoire qui reflète tellement mon mode de pensée et ma vie jusqu'à maintenant. Merci pour ce moment au salon du livre. Merci à la personne qui vous a fait confiance sur cette histoire. Merci pour ce lien que vous tissez avec vos lecteurs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire